vendredi 13 mars 2015

Léon Charles Huber (1858-1928)


Léon Charles  Huber (1858-1928)
Nature morte au homard et à la bouilloire


Léon Charles Huber, connu comme Léon Huber  est un goguettier, philanthrope et peintre français  et montmartrois qui fit de la peinture représentant des chats domestiques sa spécialité. Au nombre des œuvres qu'il expose, en 1899 le combat d'un matou contre un homard, une nichée de chats ; « Dans la Marmite »,  « La Famille Turbulente »,  « La Pêche improvisée » etc..., Bon vivant, il est membre de la goguette du Cornet dès février 1906. Il chante et comme Ingres joue du  violon  pour son plaisir.  Il Fait œuvre sociale en son atelier, à la porte duquel tous les matins s'aligne une queue de nécessiteux. Il les aide matériellement et moralement : leur offre la soupe et les écoute. Léon Huber aide aussi, y compris à l'occasion par un don financier, les jeunes artistes peintres débutants qu'il reçoit et conseille. Les reproductions de ses œuvres continuent à avoir du succès auprès des amis des chats et se vendent toujours dans le commerce.
Il a a peint de nature morte mais toute ont un rapport plus ou moins lointain avec le chats quand elle 'en contiennent pas.