mercredi 5 septembre 2018

Pieter Gerritsz van Roestraten (1630-1700) - Still life with cups, peaches and sugar

http://astilllifecollection.blogspot.com

Pieter Gerritsz van Roestraten (1630-1700) 
Still life with cups, peaches and sugar
Private collection, UK 

Que voit-on ? A côté de la peinture de ces  superbes d'argenterie précieuses et de porcelaines qui constituèrent  le fond de commerce de l'art de Pieter Gerritsz van Roestraten, on sera sensible dans cette composition à la délicatesse des textures des éléments apparemment  moins précieux comme l'aspect soyeux de ces quatre pêches assemblées en pyramide sur un compotier d'argent dans le fond du tableau ou comme la limpidité diamantine des fragments de cristaux de sucres gisant à l'extrême droite de l'entablement de marbre... ou encore à cette branche de laurier dont les feuilles sont déjà bien plus que fanées...  La gloire du propriétaire de ces richesses semblent menacé de se ternir rapidement comme l'atteste l'impact noir de putréfaction  sur la peau soyeuse d'une des pêches. Memento mori...

Rappel biographique : Le peintre hollandais Pieter Gerritsz van Roestraten a été actif dans le domaine des natures mortes et des scènes de genre pendant la période de ce qu'il est convenu d'appeler l'Age d'or néerlandais. Elève de Frans Hals dont il épousa la fille en 1654,  il vécut à Amsterdam avant de déménager à Londres en 1666. Dans cette ville, Roestraten acquit très rapidement la réputation d'être le meilleur peintre de natures mortes à sujet d'orfevrerie qui soit.  Sir Peter Lely lui fit un véritable pont d'or pour qu'il abandonne la peinture des portraits qui était sa spécialité à son arrivée à Londres. Et c'est ce qu'il fit pour la somme alors importante de quarante à cinquante livres sterling par tableau.

2018 - A Still Life Collection
Un blog de Francis Rousseau, #AStillLifeCollection, #NaturesMortes,