jeudi 15 novembre 2018

Boris Kustodiev (1878-1927) - Nature morte aux grenades


Boris Kustodiev (1878-1927) 
Nature morte aux grenades, 1910
Collection privée

Que voit on ? Sur un entablement bleu  sombre : 3 grenades disposées devant un motif typique de tissu  ancien russe.

Rappel biographique : Le peintre russe et décorateur de  théâtre Boris Mikhaïlovitch Koustodiev (Борис Михайлович Кустодиев)  a commencé à prendre des cours d'art privés avec Pavel Vlassov ), avant de devenir l'assistant  d'Ilia Répine à l'Académie impériale des beaux-arts de Saint-Pétersbourg de 1896 à 1903. Il expose ses œuvres pour la première fois en 1896.  En 1909, il est élu à l'Académie impériale des beaux-arts et continue à travailler intensivement, malgré une maladie grave (la tuberculose de la colonne vertébrale)  qui requiert sonattention urgente. Sur le conseil de ses médecins, il passe une année en Suisse dans une clinique privée. Sa patrie lui manque, et les thèmes russes continuent d'être à la base de toutes les œuvres qu'il exécute pendant l'année.
Il devient paraplégique en 1916. « Maintenant ma chambre est mon monde entier. » écrit-il.
Sa capacité de rester joyeux et vif en dépit de sa paralysie est étonnante. Ses peintures pleines de couleurs joyeuses ne révèlent pas sa souffrance physique ; au contraire, elles donnent l'impression d'une vie heureuse et sans soucis.
____________________________________________
2018 - A Still Life Collection 
Un blog de Francis Rousseau