mercredi 14 novembre 2018

Edouard Vuillard (1868-1940) - Tasse et mandarine



Edouard Vuillard (1868-1940)
Tasse et mandarine, 1888
Huile sur toile (19 x 25,1 cm)
Collection privée

Que voit on ?  Comme souvent dans les plus belles natures mortes de Vuillard un sujet très simple, mettant ne scène un très petit nombre d'objets dans un environnement chaleureux. Ici, pris dans les camaïeux de blancs de la nappe et du voilage en dentelle qui filtre admirablement la lumière extérieure : une mandarine  dont la couleur estival illumine la composition, posée à côté d'une tasse à café en porcelaine blanche à motif abstrait. On devine, timidement cachée derrière la tasse, une cuillère en argent. On pourrait presque ne pas remarquer, bien qu'elles soient au premier plan, les allumettes qui gisent aussi sur la nappe : deux (adroite ) ont encore leur embouts soufré rouge et n'ont pas  été utilisées. L'un à gauche, dont l'embout est noir, a été utilisé pour allumer quelque chose : la cigarette  sur le rebord de la nappe ?  Le fond de la composition baigne dans une pénombre à n'en pas douter estivale.

Rappel biographique : Jean-Édouard Vuillard, connu pour  être le fondateur du mouvement Nabis, a peint aussi bien des portraits que des intérieurs, des natures mortes, des compositions murales et des décors de théâtre. Vuillard exposa pour la première fois au Salon des Indépendants en 1901 et au Salon dAutomne en 1903. C'est dans le années 1890 qu'il  fit la connaissance des frères Alexandre et Thadée Natanson, les fondateurs de la Revue Blanche, et en 1892, sous leur conseil, il fit ses premières décorations (fresques d'appartements) pour la maison de Madame Desmarais. Plus tard il reçut de nombreuses commandes semblables. En 1895 pour Alexandre Natanson, en 1898 pour Claude Anet, en 1908 pour Bernstein et en 1913 pour Bernheim et pour le Théâtre des Champs Elysées. Les dernières commandes qu'il reçut datent de 1937 (Palais de Chaillot à Paris, avec Bonnard) et de 1939 (Palais des Nations à Genève, avec Maurice Denis, Roussel et Roger Chastel).
___________________________________________
2018 - A Still Life Collection 
Un blog de Francis Rousseau