lundi 3 décembre 2018

Andrew Wyeth (1917-2009) - Frostbitten




Andrew Wyeth (1917-2009) 
Frostbitten, 1962
Private collection

 Que voit-on ? Quelques pommes  en voie de pourriture abandonnées sur le rebord d'une fenêtre de ferme. La désolation du paysage extérieur laisse imaginer  que nous sommes en hiver. Le titre qui signifie  "grillé par le gel"  confirme l'impression de désolation de l'ensemble.

Rappel biographique : Le peintre aquarelliste américain Andrew Newell Wyeth, classé parmi les peintres « régionalistes » et réalistes américains est issu d'une dynastie d'artistes  dont son propre père  Newell Convers Wyeth (1882-1945), illustrateur connu qui fréquente des célébrités de son temps comme  Francis Scott Fitzgerald et Mary Pickford. Décidant de ne pas confronter son fils aux systèmes de l'éducation nationale ou privée, c'est lui meme qui se charge de son éducation a la maison, l’initie à l’art, et tout particulièrement à l'art du paysage rural américain. À cette époque, il admire et est sensible à l'œuvre du peintre Winslow Homer. Plus tard, il apprend à maîtriser les techniques associées à l’aquarelle à base d'œuf, la tempera.
Andrew Wyeth commence à peindre dans des nuances de bruns et de gris seulement. Il s’inspire de son entourage pour réaliser ses tableaux. Ses sujets préférés sont la terre et les habitants de sa ville natale, ainsi que ses proches. Sa grande maîtrise picturale lui permet de montrer sa réflexion mélancolique sur le temps qui passe et la faillibilité humaine.
Son fils Jamie, né en 1946, est également un peintre et portraitiste reconnu.

____________________________________________
2018 - A Still Life Collection
Un blog de Francis Rousseau